Denis Bernard

Que ce soit au théâtre, à la télévision ou au cinéma, comme interprète ou metteur en scène, Denis Bernard a su se tailler une place de choix dans le paysage culturel québécois depuis ses débuts en 1980. Débutant sa carrière à Québec, il a été membre fondateur du Théâtre Repère et a dirigé le Théâtre Blanc, compagnie pour laquelle il a dirigé plusieurs pièces.

Coma Unplugged qu'il met en scène à La Licorne en 2007 s'est vue décerner le Masque 2007 de la Production Montréal. Il a ensuite mis en scène Pillowman, Chaque jour, Bug et Ce moment-là. Comédien hors pair, il tient d'importants rôles dans nombre de productions dont Je suis une mouette (Non ce n'est pas ça) (1999) d'après Tchekhov et Oncle Vania (2001) de Tchekhov, deux productions du Théâtre de l'Opsis puis dans L'habilleur (2003) de Ronald Harwood chez Duceppe, trois mises en scène de Serge Denoncourt.

Il a incarné Prospero dans La tempête de Shakespeare(2005), mise en scène par Denise Guilbault, Michel Lemieux et Victor Pilon. Soulignons également sa présence dans Avaler la mer et les poissons, pièce de Sylvie Drapeau et Isabelle Vincent, mise en scène par Martine Beaulne et dans À toi pour toujours, ta Marie-Lou de Michel Tremblay, mise en scène de Gill Champagne. Le public du petit écran l'aura quant à lui reconnu, entre autres, dans Les Aventures tumultueuses de Jack Carter, Fortier, Un monde à part, Au nom de la loi, Virginie, Emma, Annie et ses hommes, L'Auberge du Chien Noir et La Galère.

Présentement, Denis Bernard joue dans le populaire téléroman Yamaska. Il se démarque au cinéma, notamment en remportant le Prix Génie du meilleur acteur de soutien en 2006 pour son rôle dans L'Audition de Luc Picard.